Le mot du maire (octobre 2017)

Classé dans : Edito | 0

Chères administrées, chers administrées,

L’heure de la rentrée a sonné depuis quelques semaines et chacun reprend petit à petit ses habitudes souvent à un rythme plus soutenu (école, activités sportives, artistiques, associatives etc…) Les week-ends festifs organisés par nos associations marqueront une pause dans ce tourbillon. Sachez en profiter. D’ailleurs je me réjouis de la variété et du dynamisme de notre tissu associatif.

Les vendanges prennent fin avec leurs lots de désolation. 2017 est une année de perdue pour nos agriculteurs qui souffraient déjà d’une conjoncture défavorable, alors quand la météo s’en mêle……..

Malgré un budget restreint par les baisses successives des dotations de l’Etat, et notre promesse de conserver tout notre dynamisme pour garder un bien vivre dans notre Commune, l’équipe municipale poursuit la réalisation de son programme :
– l’aménagement des abords de la Mairie et la mise aux normes des bâtiments communaux seront planifiés d’ici la fin de l’année.
– l’enfouissement des réseaux est à l’étude en vue de l’aménagement du centre bourg.
– l’étude pour la réfection de la salle des fêtes est lancée. Un architecte a été mandaté pour réaliser le projet fin 2018 début 2019.
– les demandes de subventions pour la 5° tranche de l’assainissement collectif ont été actées. Ce projet est maintenant administré par la Communauté de Communes, mais reste soutenu par vos élus.

La solidarité, valeur que je ne cesserai de défendre, tend à s’effacer pour laisser la place à l’individualisme, voire l’incivilité, du non respect du code de la route aux lois en général. On connaît ses droits, on ignore ses devoirs… il ne se passe pas un seul jour sans que je reçoive des doléances concernant la vitesse excessive des véhicules, les nuisances sonores, les dégradations volontaires ou intempestives, les dépôts sauvages de déchets, la divagation des chiens ou autres animaux, les haies non taillées….triste constatation….
Notre jeunesse a besoin de nous comme référence. Il ne faut pas que la négligence et l’incivilité d’une faible partie de la population fasse que chacun se croit tout permis et néglige les bases de la vie en société.

Je vous assure de l’investissement de l’équipe municipale et je reste à votre entière disposition.
Jean-Thierry LANSADE

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *