Pigeonnier De Monvert

Classé dans : Patrimoine | 0

pigeonnierEn limite de Montcaret, sur le territoire de Saint Seurin de Prats, au lieu dit Montvert, se dresse un pigeonnier datant du 17ème siècle. Ce pigeonnier repose sur six piliers portant et sur un pilier central. Il est situé à proximité du château de la famille de Montvert qui habite ce domaine depuis le 16ème siècle. La demeure actuelle se présente sous la forme d’un long corps de logis avec 2 ailes disposées en équerre. Elle a été bâtie sur à l’emplacement d’une ancienne forteresse médiévale au milieu d’un vaste parc arboré. La construction du pigeonnier revient à Jehan de Rousset du Cluzeau en 1654. Celui ci a épousé la veuve d’un Montvert, de la branche cadette, de Sainte Terre. Le couple s est installé à Montvert et a entrepris d’importants travaux. La construction du pigeonnier a nécessité l’acheminement du bois par flottaison et les pierres viennent des carrières de Puisseguin.

En 1657, Olympe de Rousset, fille de Jehan, épouse Daniel de Carrère et apporte en dot le domaine de Montvert. En 1679, Daniel de Carrère qui poursuit les travaux de son beau père fait recouvrir Montvert et le pigeonnier : 3000 latte feuilles, 4000 clous et 6000 tuiles plates sont nécessaire. De nouveaux travaux en 1699 nécessitent 800 tuiles, 300 clous et 5 bastes de chaux.

A l’époque, on arrivait au château en passant devant le pigeonnier. Un auvent permettait de protéger chevaux et carrioles.

Le pigeonnier abritait encore des pigeons dans les années 1970.

(Les Amis de Montcaret)

 

Suivre L'équipe de communication:

Articles récents de

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.