Reprise horaires habituels USTOM

COMMUNIQUE DE PRESSE

Les structures qui gèrent le traitement des déchets sont souvent exposées à des incendies. Les produits et articles retrouvés dans les bennes et souvent mal triés en sont la cause principale : des aérosols, des piles au lithium… L’USTOM a fait cette malheureuse expérience le mois dernier.

Des heures pour contenir les flammes et des jours pour maîtriser le feu.

Le quai de transfert des déchets, situé sur la commune de Massugas, a été victime d’un violent incendie. Les pompiers de Pellegrue et Sainte Foy sont intervenus dès le lancement de l’alerte, rapidement soutenu par la caserne de Libourne. Il leur aura fallu plus de 7heures pour contenir les flammes.

Le quai de transfert a été partiellement détérioré, rendant impossible le transit des bennes de déchèterie via le quai. La logistique a donc été modifiée pour permettre de vider les contenants en déchèterie et ainsi assurer l’accueil des usagers dans les meilleurs conditions. Les horaires d’ouverture ont été modifiés pour permettre aux chauffeurs d’effectuer les rotations des bennes et avoir toujours de la place pour tous les flux sur tous les sites.

Un retour à la normale dès le 15 octobre

À compter du mardi 15 octobre, les déchèteries retrouvent leur fonctionnement et horaires habituels du mardi au samedi :

La Réole, Pineuilh et Saint Magne de Castillon de 9h à 12h30 et de 13h30 à 18h

Gensac, Rimons et Sauveterre de Guyenne de 9h à 12h et de 14h à 18h

Le quai de transfert à Massugas est à nouveau accessible et l’amplitude horaire a été élargie pour offrir un service toujours plus en adéquation avec les besoins des professionnels et des collectivités : du lundi au vendredi, de 8h30 à 12h et de 14h à 16h30.

Contact presse : Vinciane CHARRIN

05 57 84 38 84  –  communication@ustom.fr

Suivre L'équipe de communication:

Articles récents de

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.