Les actualités

L’opération nationale d’abandon simplifié d’armes à feu.

21 novembre 2022

Des milliers de Français possèdent une arme, trouvée ou acquise par héritage, sans connaître les obligations réglementaires qui s’y attachent. Ces derniers vont pouvoir régulariser leur situation en optant pour l’une des deux solutions suivantes : l’enregistrement ou l’abandon.

Du 25 novembre au 2 décembre,
les particuliers, détenteurs non déclarés d’armes trouvées ou acquises par héritage, pourront se rendre dans des sites spécialement ouverts partout sur le territoire, pour s’en dessaisir auprès de l’État, ou les enregistrer dans le Système d’Information sur les Armes (SIA).
Coordonnées commissariat de Bergerac ICI
Les particuliers qui effectueront l’une ou l’autre démarche lors de cette opération simplifiée, inédite, simple et gratuite, n’encourront aucune poursuite judiciaire ou administrative sur
le fondement du transport ou de la détention sans autorisation d’armes.
À partir du 25 novembre 2022, pendant 8 jours, de 9h00 à 17h00 (sans rendez-vous), les services de l’État seront mobilisés pour accompagner les particuliers dans leurs démarches d’enregistrement ou d’abandon de leurs armes. Les personnes qui éprouveraient des difficultés à se déplacer, pourront, dans le département et sur la période de l’opération, contacter le 06 80 35 10 82, pour organiser les
conditions d’un enlèvement programmé et sécurisé de leurs armes.
Voici les armes concernées :
- enregistrement : seules les armes à feu sont ouvertes à l’enregistrement dans le SIA. Celui-ci sera réalisé sur présentation d’une ou plusieurs photographies de bonnes qualités de l’arme, afin de visualiser les différents marquages (marque, modèle, fabricant, calibre) et, dans toute la mesure du possible, son numéro de série 
- abandon : les particuliers pourront abandonner tout type d’armes : armes à feu, armes de poing, armes blanches, petites munitions (< 20 mm). Ne seront en revanche pas acceptés les engins de guerre, les munitions de guerre (obus, grenades), les explosifs, la poudre, les artifices et les munitions de calibre égal ou supérieur à 20 mm. Pour ces éléments, les particuliers appelleront le 06 77 84 65 10, pour organiser les conditions d’un enlèvement programmé et sécurisé de ces
éléments particulièrement dangereux.
Pour prévenir les accidents liés à la manipulation et au transport des armes et munitions, ne prenez aucun risque ! Appelez-le 06 73 90 84 51
Pour créer son compte personnel et enregistrer une arme dans le SIA, une pièce d’identité sera demandée ; un justificatif de domicile peut également être apporté (cette pièce peut être insérée dans le compte personnel du SIA ultérieurement).
Pour le département de la Dordogne, voici la liste des armodromes retenus :
- arrondissement de Périgueux : commissariat de police de Périgueux, rue du 4 septembre, 24000 Périgueux ;
- arrondissement de Bergerac : commissariat de police de Bergerac, 2, allée du commissaire Félix Landry, 24100 Bergerac ;
- arrondissement de Sarlat-la-Canéda : caserne de gendarmerie de Sarlat-la-Canéda, boulevard Henri Arlet, 24100 Sarlat-la-Canéda ;
- arrondissement de Nontron : caserne de gendarmerie de Nontron, 6, rue des Maîtres des Forges, 24300 Nontron.

Nexus Slot slot bonus new member Slot Gacor Slot Gacor Nexus Slot nexus slot slot online https://clestophe.com/ nexus slot slot nexus slot deposit pulsa